Ce matin, avant le début des activités, toute l’équipe de la Base de plein air a été présentée aux cent premiers campeurs des Camps de la Fondation Bon départ.

Venus de Chicoutimi, Roberval, Chambly, Montréal ou encore Sept-Îles, ils sont 97 enfants exactement à être arrivés hier à Wentworth-Nord dans les Laurentides pour passer douze jours de vacances à la Base de plein air Bon départ. Tout leur séjour (transport, hébergement, repas, activités) est entièrement financé par la Fondation Bon départ de Canadian Tire du Québec. Au programme de cette première matinée justement : escalade, rabaska, survie en fôret… Au total, d’ici le 24 août, ce sont plus de cinq cents enfants âgés de 6 à 15 ans et venus de partout au Québec qui profiteront d’un des cinq séjours organisés dans le cadre des Camps de la Fondation Bon départ.
Cet été, comme chaque année, la Base de plein air a aussi son camp de jour qui peut accueillir jusqu’à 24 enfants et un camp pour les clientèles à besoins particuliers. Près de cent adultes et soixante enfants vivant un trouble du spectre de l’autisme, un trouble du développement, une déficience intellectuelle ou un problème de santé mentale en bénéficieront. Pour ces séjours, les familles peuvent faire une demande d’aide financière. Cette dernière est attribuée sur critères et pourvue grâce au soutien de la Fondation Bon départ et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.