Le plaisir, la vie de groupe, le plein air et l’entraide seront au rendez-vous à la Base de plein air Bon départ!

Ton implication et ton engagement permettront à des enfants vulnérables (volet jeunesse) et aux clientèles à besoins particuliers (volet handicapées) de grandir et de vivre une aventure inoubliable!

Au volet jeunesse tu feras la différence dans la vie d’enfants de 6 à 15 ans qui ont besoin d’un peu de magie dans leur vie.

Si travailler avec une clientèle à besoins particuliers t’interpelle davantage, le volet pour personnes handicapées te permettra de te réaliser pleinement et de te découvrir des aptitudes insoupçonnées jusqu’alors. Ce programme s’adresse aux clientèles enfants de 6 à 21 ans et aux adultes de 22 ans et plus, vivant avec une déficience intellectuelle (DI), un trouble du spectre de l’autisme (TSA), un problème de santé mentale ou une multidéficience.

Peu importe tes intérêts, nous avons certainement un poste qui te comblera.

Nous t’offrons un salaire intéressant, des rabais chez Canadian Tire et l’accès à notre village des moniteurs nouvellement aménagé avec connexion WIFI!

Toujours pas convaincu? Voici 9 raisons d’animer cet été :

1- Pouvoir choisir ton propre nom!

Les chances sont grandes que les noms de camps soient une réalité où tu postuleras! Une chance INOUÏE de te faire appeler Zucchini, Lampadaire ou Luciole! 

2- Développer des « skills » pour ton C.V.
Tu veux prendre l’été pour étoffer ton C.V. et on te comprend. Ça tombe super bien parce que dans un camp certifié, tu peux profiter de 60 h de formation de début d’été en animation, connaissance des jeunes, sécurité, etc.

Si tu veux travailler en éducation spécialisée, enseignement, garderie, etc. c’est une parfaite occasion de prendre de l’expérience auprès des jeunes de 6 à 15 ans ou de personnes handicapées. Expérience qui sera grandement considérée par les futurs employeurs!

 3- Devenir un VRAI superhéro!

C’est peut-être « cheesy » à dire, mais c’est la plus grande certitude du rôle d’animateur : tu feras une GIGA différence dans la vie des campeurs de tes groupes! Si tu te rappelles encore de tes propres animateurs quand tu étais enfant, tu comprends de quoi on parle. 

4- Garder ton cœur d’enfant

Ce n’est généralement pas dans un CEGEP qu’on peut lâcher son fou… dans un camp? C’est assuré! Passer l’été avec le sourire des enfants ou des personnes handicapées influence ton énergie (et vice versa!). Que ce soit en incarnant toutes sortes de personnages loufoques durant les activités thématiques ou en jouant à des centaines de jeu avec tes campeurs (tu pensais que tu passerais l’été à les regarder faire!?) ton cœur d’enfant, tu garderas!

5- VIVRE dehors
Entre passer l’été à l’intérieur d’un centre d’achat à vendre des souliers et passer l’été dehors à faire du canot, du tir à l’arc, de la baignade, de l’hébertisme, de la randonnée, chanter, faire des feux, des grands jeux thématiques avec TOUT le camp, te déguiser, observer les étoiles, apprendre 150 chansons, rire à avoir mal au ventre, partir en expédition en rabaska, montrer comment mettre un ver sur une ligne à pêche (oui, oui!) … 

Le choix est assez évident selon nous 😉

6- Découvrir un autre coin du Québec

Travailler dans un camp de vacances en pleine nature te donne la chance de découvrir un nouveau coin du Québec dont tu n’as peut-être jamais entendu parler avant! Wentworth-Nord, c’est où ça?

7- C’est 100 % une excuse pour faire des folies (et être payé pour)

Ton rôle principal est de veiller à la sécurité, au bien-être et au plaisir des campeurs. Et dans le mot plaisir se cache une foule de possibilité de blagues, tours, déguisements, activités funky, sports modifiés et chansons inventées qui te feront oublier qu’animer est un travail.

8- Créer un stock d’histoires à raconter pour le reste de ta vie

La fois où tu t’es balancé sur la méga corde à Tarzan. La fois où tu t’es déguisé en pirate dans un grand jeu. La fois où tu as chanté un ultra marathon de « Je m’en vais chasser le lion » pendant 3 heures… et la fois où tu as pleuré à la fin du camp parce que tu devais dire au revoir à tes campeur. Personne d’autre que les gens des camps ne peuvent le comprendre 😉

9- Avoir une nouvelle Gang

Le lien qui s’établi avec tes co-anims est incomparable. Parce que tu peux être 100% toi-même et lâcher ton fou en camp, tu vis des moments intenses qui te soudent à jamais avec les autres. 

Adapté de l’article, 9 raisons d’animer cet été, publié dans la section Nouvelles du site Web de l’Association des camps du Québec, le 29 janvier 2019